Le passeport chagossien (2)
The Chagossian Passport (2)

[Passeport BIOT/BIOT Passport]


[En français/In French]Apparemment oui. En ouvrant le passeport, sous "Citizenship and National Status" on y lit que les gens ayant un passeport d'un territoire dépendant du Royaume Uni (Le British Indian Ocean Territory - nom officiel des Chagos) n'ont pas de droit de résidence en Grande Bretagne, contrairement aux citoyens avec un passeport des îles britanniques. Après avoir rendu Hong Kong, il restait 13 territoires dépendants à la Grande Bretagne, la plus part étant des paradis fiscaux dans les Caraïbes, soit 100'000 personnes. A part les Chagossiens, tous peuvent vivre chez eux, et vu la richesse et le soleil dont ils bénéficient, peu sont désireux d'émigrer en Grande Bretagne. Ainsi, le gouvernement de Tony Blair a voulu ne plus faire de distinction entre la citoyenneté des habitants de la Grande Bretagne et ceux de ses dépendances, ce qui aurait ouvert des portes, jusqu'ici hermétiquement closes, aux Chagossiens. C'était sans compter avec les politiciens mauriciens, pour qui, donner un passeport britannique normal aux Chagossiens revenait à défier la revendication territoriale de souveraineté mauricienne sur les Chagos. Il fallait pour les satisfaire, retirer les Chagos de cette liste! La Grande Bretagne se tira d'affaire en disant que de toute façon cela ne concernait pas les Chagos, étant donné qu'il n'y avait aucun habitant!!! Hors une loi du gouverneur des Chagos datant de 1971 interdit toute présence habitée aux Chagos. Cette loi scélérate fut la base soi-disant légale pour vider les îles de leurs habitants. Où les Chagossiens peuvent-ils rester avec de telles dispositions? [Voyons le passeport/Let's see the passport]


[En anglais/In English]Apparently yes. By opening the passport, under "Citizenship and National Status" one can read that citizens from UK Dependant Territories DO NOT ENJOY THE RIGHT OF ABODE GIVEN TO BRITISH NATIONALS. After giving back Hong Kong, Great Britain still has 13 UK Dependant Territories, most of which are Caribean fiscal paradise islands or about 100'000 persons. Exept for the Chagossians, all can live at home, and given the sun and prosperous economy they enjoy, few want to emigrate in the British Isles. Thus, Tony Blair's Government decided no longer to distinguish the UK Dependant Territories citizens from the ones in the British Isles, which would have opened doors, untill now, hermetically closed to the Chagossians. This was to forget the Mauritian political class, for whom, giving a normal British passport to the Chagossians, was to defy the Mauritian sovereignity claims on the Chagos. In order to satisfy them, the Chagos had to be removed from the list! Great Britain cooled things down by saying that the Chagos where anyhow not on the list, because they were uninhabited!!! Since a 1971 B.I.O.T. rule forbids to anyone (NATIVES ESPECIALLY since it is the enforcement of this law that enabled the British soldiers to expell the Chagossians from the Chagos) to live permanantly in the Chagos, where can the Chagossians be at home? [Voyons le passeport/Let's see the passport]


Dernière modification: 31 janvier 2003
Last modification: January 31, 2003